Images2-3-docs.png

LES ARCHIVES

Ce site des déportés de Lyon donne accès à la base de données concernant 305 jeunes dont 292 ont été déportés entre août 1942 (convoi n° 22) et août 1994 (dernier convoi n° 78) et onze ont été fusillés comme otages ou comme résistants. Parmi eux, 290 avaient moins de 18 ans et 15 moins de 21 ans.
   111 furent rassemblés à Lyon avant déportation mais n'ont pas vécu dans l'agglomération lyonnaise. C'est le cas de la plupart des 43 enfants de la maison d'Izieu dont les documents nombreux sont rassemblés à la Maison-mémorial d'Izieu.

   92 étaient nés à l'étranger dont 33 en Algérie ou au Maroc. 75 % étaient issus de familles ashkénazes (Europe de l'Est, Alsace…) et 25 % d'origines séfarades. 145 ont fréquenté les écoles de l'agglomération lyonnaise et seuls 22 établissements scolaires ont été identifiés à ce jour.

   La base de données rassemble plus de 700 documents d'archives (fiches témoignage Yad Vashem, extraits de convois de déportation et reçus de Drancy, CDJC ; photos Mémorial Klarsfeld) dont 437 sont totalement originaux (prêts de photos et documents au CDDEJ ; registres et fiches individuelles des écoles ; actes de décès ; recensement de Saint Fons de 1936 ; Fond Montluc et Mémorial de l'Oppression des Archives départementales du Rhône)

   Sur ces 305 enfants, seuls 32 ont été identifiés comme survivants en 1945 (27 des moins de 18 ans et 5 des plus de 18 ans)

(CDDEJ 2005)

texte à mettre à jour : en 2019 ont été mis à jour 346 jeunes.