Enfants Kleimann

Enfants Kleimann

0.00
Ajouter Au Panier

Bernard Bernhard KLEIMANN (F)

Bernard KLEIMANN est né le 10/03/1925.

Il est fusillé à la prison Montluc le 21/04/1944. Il avait 19 ans.

Dernière adresse connue : (Villeurbanne)

  • Nom : KLEIMANN

  • Prénom(s) : Bernard Bernhard

  • Date naissance : 10/03/1925

  • Âge (ans) : 19

  • Lieu naissance : Paris

  • Pays ou département : 75

  • Lieu rassemblement : Villeurbanne

  • Dernière adresse : ?

  • Ville : Limonest ou Caluire

  • Code postal : 69

  • Date déportation : 21/04/1944

  • Informations diverses : Fiche de renseignement: Abattu par la gestapo à l'intérieur de la cour principale de l'Ecole de Santé militaire. Bernhard (ou Bernard) Kleimann était étudiant, fils de Moïse Kleimann, né à Kamenets Podolskiy, Ukraine (USSR) en 1895, confectionneur pour dames, et de Marcelle Podorowski. Soeur de Myriam. Moïse Kleimann était originaire de Kamenets Podolskiy (Russie, Ukraine). Avant-guerre, Bernhard Kleimann habitait à Paris (IIIe arr.), 112 rue Réaumur avec sa famille.

  • Le 29 juillet 1942, leur père, Moïse Kleimann fut déporté à Auschwitz par le convoi numéro 12 au départ de Drancy. En 1944, Bernhard Kleimann demeurait à Villeurbanne (Rhône). Il était étudiant et résistant.

  • A une date inconnue, il fut arrêté et incarcéré à la prison de Montluc (Lyon, Rhône). Le 21 avril 1944, vers 20 heures, Bernhard Kleimann et Salomon Hasson furent exécutés par des hommes de la Gestapo, à l’École du service de santé militaire, 14 avenue Berthelot (VIIe arr.), siège de la Gestapo à Lyon (Rhône), dans la cour principale. Prévenue par les Allemands, la police française fit transporter le corps de Bernhard Kleimann à l’Institut médico-légal. Le médecin légiste constata qu’il avait été tué de deux balles, une dans la tête, l’autre dans le dos. La police française enquêta mais la Gestapo ne donna aucune information sur les circonstances de la mort des deux hommes. Bernhard Kleimann fut homologué sergent RIF. Il obtint le titre d’interné résistant. Il fut reconnu Mort pour la France en 1946. Il fut inhumé au cimetière de Bagneux (Hauts-de-Seine). SOURCES : Le Maitron, Arch. Dép. Rhône, inventaire du Mémorial de l’Oppression (3808W), 3335W22, 3335W8 (fiches et dossiers de Kleimann et Hasson).— Arch. Mun. Lyon, acte de décès 448 (VIIe arr.).— SHD, Vincennes, inventaire de la sous-série 16P.— Paul Garcin, Interdit par la censure, 1942-1944, 1944.— Mémorial Genweb.— Mémorial de la Shoah.— Site Internet de Yad Vashem.

Myriam KLEIMANN (S) alias Myriam Kleber

Myriam KLEINMANN ou KLEMANN est née le 21/11/1928 à Paris en France.

Rassemblée à Lyon, elle est déportée à Auschwitz le 31/07/1944 par le convoi n°77. Elle est morte en déportation.

Dernière adresse connue : 105, rue Pierre Brugnet (Lyon)

  • Nom : KLEIMANN

  • Prénom(s) : Myriam

  • Date naissance : 21/11/1928

  • Âge (ans) : 15

  • Lieu naissance : Paris 10

  • Pays ou département : Seine

  • Lieu rassemblement : Lyon

  • Dernière adresse : 105, rue Pierre Brunier

  • Ville : Caluire

  • Code postal : 69

  • N° Convoi : 77

  • Date déportation : 31/07/1944

  • Informations diverses : Habitait Caluire. Fille de Marcelle KLEIMANN née PODOROWSKI née le 38 02/11/1905 vivait avant guerre à PARIS 10, r. Saint- Paul Caché à CALUIRE-ET-CUIRE 69300. Sœur de Bernard Kleimann. Fille de Moise né(e) le 17/10/1895 à KAMENETS Podolskiy, Ukraine (USSR) deporté(e) par le convoi n° 12 le 29/07/1942 et décédé le 30 novembre 1942 à Auschwitz (Pologne), confectionneur pour dames, et de Marcelle Podorowski né(e) le 02/11/1905 à PARIS, déporté(e) avec Myriam par le convoi n° 77 au départ de Drancy le 31/07/1944.

  • Survivante mariée Baumerder Piper à Armand Baumerder (ainsi que sa mère Marcelle). Adresse : 76 av. de Suffren 75015 Paris. Elle a rédigé les fiches de témoignage YVS pour son père Moise et son frère Bernard. Homologuée Résistance intérieure française (RIF) et Déportés et Internés résistants (DIR)

  • Lieu de déportation : Auschwitz

  • Lieu de départ : Drancy

  • Nombre total de déporté·e·s du convoi : 1300

  • Gazé·e·s à l'arrivée : 726 (55,8 %)

  • Survivant·e·s en 1945 : 204 (15,7 %)