Claude Bloch

Claude Bloch

0.00

Claude Bloch a 15 ans quand il est déporté avec le convoi numéro 77. Orphelin de père, il est déporté avec sa mère. Sur ses relevés de notes du lycée La Martinière, on pourra lire la mention “Déporté politique en Allemagne”. Il rentrera, son numéro d’immatriculation B3696 tatoué sur le bras, et racontera l’horreur des camps.

Ajouter Au Panier

L’histoire

Claude Bloch, né le 1er novembre 1928, est domicilié au 46 rue Frankelin à Lyon et est étudiant à La Martinière. Il est orphelin de père (Albert Bloch). Arrêté le 29 juin 1944 à Crépieux-les-Brosses, il est détenu au Fort Montluc avant d’être transféré de Drancy le 22 juillet 1944 à Auschwitz avec sa mère (Eliette Meyer) et son grand-père. Il est libéré le 10 mai 1945, puis rapatrié le 20 juillet 1945. A son retour en 1945, il reprend immédiatement ses études à La Martinière pour obtenir le certificat A.E. en 1948.

 
 
 
 

Les documents de la famille Bloch