Enfants Goldschmidt

Enfants Goldschmidt

0.00

En novembre 1943, Elie, Jacques et Janine Goldschmidt étaient déportés. Leurs parents, Félix et Emilie, partiront avec elles et eux pour Birkenau en Pologne. Ils et elles vivaient dans le 2e arrondissement de Lyon. Elie et Jacques suivaient des cours au lycée de garçons Ampère. Janine au lycée de filles Edgard Quinet, aujouhrd’hui lycée Édouard-Herriot.

L’ensemble de la famille trouva la mort dans le camp d’Auschwitz-Birkenau.

Ajouter Au Panier

L’histoire

La famille Goldschmidt habite au 99 rue de l’Hôtel de Ville à Lyon. Emilie Goldschmidt, née Cahen le 20 mai 1902 à Mulhouse, est mariée et a 3 enfants. L’aînée, Elie Jean (née le 8 novembre 1925), étudie la “Philo Sciences”. La seconde, née le 23 juin 1927, s’appelle Janine. Le dernier s’appelle Jacques et est né le 8 décembre 1928.

Le 29 octobre 1943, Emilie est arrêtée pour motif racial. Le 31 octobre 1943, ses 3 enfants sont à leur tour arrêtés à leur domicile. Tous sont détenus à Drancy le 9 novembre 1943, puis les enfants sont déportés le 16 novembre 1943.

 

Les documents de la famille Goldschmidt