Enfants Hasson

Enfants Hasson

0.00

Juliette Hasson a 16 ans au moment de sa déportation. Après avoir passé sa scolarité dans une école du 7e arrondissement de Lyon aujourd’hui appelée Ecole Gilbert Dru, Juliette est raflée cours Gambetta avec ses parents et son frère et envoyé au Fort Montluc. Elle est ensuite déportée avec sa mère Victoire et son frère Adrien, elle reviendra des camps avec son petit frère et pourra ainsi témoigner.

Son père, Salomon, avait été arrêté dans un café Place du Pont lors d’une rafle le 6 mars 1944.

Ajouter Au Panier

L’histoire

Vida Hasson, née Vida Saporta à Skopia en Serbie, est sans profession en 1944. Salomon Hasson est son époux. Il est né à Salonique en Grèce le 10 décembre 1888 et travaille en tant que marchand-forain. Leurs enfants s’appellent Juliette (née le 10 novembre 1926, maintenant Juliette Ravouna), Adrien (né le 19 avril 1928 en Serbie) et Blanche. La famille habite au 42 rue Montesquieu à Lyon.

Le 6 mars 1944, Salomon est arrêté lors d’une rafle dans un café place du pont, puis est emmené à Montluc où il sera retenu prisonnier. Il subira ensuite de la torture par Barby et sera abattu le 21 avril 1944 à l’école de Santé de Lyon, fusillé par la Gestapo dans la cour principale. Son corps sera reconnu le 23 avril 1944 à l’Institut Médico par Mademoiselle Berohiel.

Le même jour de l’arrestation de Salomon, Vida, Juliette et Adrien sont également arrêtés. Elles et ils rejoignent un moment Salomon à Montluc. Mais Vida, Juliette et Adrien seront transférés à Drancy le 22 mars 1944, puis déportés par le convoi numéro 70 le 27 mars 1944 à Auschwitz. Vida y décédera en mars 1944, brûlée. Les enfants, Juliette et Adrien, seront libérés le 25 janvier 1945, puis rapatriés le 17 juillet 1945. Juliette peut ainsi témoigner de son expérience.

 
 
 
 

Les documents de la famille Hasson